Jean Ferrat

De Viquipèdia
Salta a la navegació Salta a la cerca
Infotaula de personaJean Ferrat
Jean Ferrat (chanteur).jpg
Modifica el valor a Wikidata
Biografia
Naixement(fr) Jean Tenenbaum Modifica el valor a Wikidata
26 desembre 1930 Modifica el valor a Wikidata
Vaucresson (França) Modifica el valor a Wikidata
Mort13 març 2010 Modifica el valor a Wikidata (79 anys)
Aubenàs (França) Modifica el valor a Wikidata
Causa de mortCauses naturals Modifica el valor a Wikidata (Càncer Modifica el valor a Wikidata)
Lloc d'enterramentcimetière d'Antraigues-sur-Volane (fr) Tradueix (2010–) Modifica el valor a Wikidata
President Société des amis de Louis Aragon et Elsa Triolet (en) Tradueix
1985 – 2010 – Jean Ristat → Modifica el valor a Wikidata
Dades personals
FormacióConservatoire National des Arts et Métiers Modifica el valor a Wikidata
Activitat
OcupacióCantant, cantautor, poeta, compositor i escriptor Modifica el valor a Wikidata
Activitat1958 Modifica el valor a Wikidata –  2003 Modifica el valor a Wikidata
GènerePoesia Modifica el valor a Wikidata
InstrumentVeu Modifica el valor a Wikidata
Segell discogràficDecca Records Modifica el valor a Wikidata
Família
CònjugeChristine Sèvres (1961–1981), mort
Colette Laffont (1992–2010) Modifica el valor a Wikidata
ParesMnacha Tenenbaum Modifica el valor a Wikidata i Antoinette Malon Modifica el valor a Wikidata
GermansAndré Tenenbaum, Pierre Tenenbaum i Raymonde Tenenbaum Modifica el valor a Wikidata

Lloc webjean-ferrat.com Modifica el valor a Wikidata
IMDB: nm0274202 IBDB: 107068
Musicbrainz: 3d29f1d0-fcf2-4346-9e67-c4eedc05d203 Discogs: 375006 Allmusic: mn0000186834 Find a Grave: 49849570 Modifica els identificadors a Wikidata
Jean Ferrat (1980)

Jean Ferrat, pseudònim de Jean Tenenbaum, (Vaucresson, Alts del Sena, el 26 de desembre de 1930 - Aubenas, Ardecha, 13 de març de 2010) fou un lletrista, músic, compositor i cantant francès. Va posar música a nombrosos poemes de Louis Aragon. Molt pròxim a les idees comunistes a la vegada que crític envers el Partit Comunista Francès i de l'URSS.

Àlbums[modifica]

  • 1963. Nuit et brouillard
  • 1970. Camarade
  • 1971. Aimer à perdre la raison
  • 1971. Ferrat chante Aragon
  • 1985. Je ne suis qu'un cri
  • 1991. Dans la jungle ou dans le zoo

Cançons[modifica]

  • À Brassens
  • Aimer à perdre la raison
  • Au bout de mon âge
  • Au printemps de quoi rêvais-tu?
  • Autant d'amours, autant de fleurs
  • Berceuse
  • C'est beau la vie
  • C'est si peu dire que je t'aime
  • C'est toujours la première fois
  • Camarade
  • Carco
  • Ce qu'on est bien mon amour
  • Chagall
  • Chambres d'un moment
  • Complainte de Pablo Neruda
  • Comptine pour Clémentine
  • Dans la jungle ou dans le zoo
  • Dans le silence de la ville
  • Deux enfants au soleil
  • Devine
  • Dix-sept ans
  • Elle
  • En groupe, en ligue, en procession
  • Epilogue
  • Federico García Lorca
  • Heureux celui qui meurt d'aimer
  • J'arrive où je suis étranger
  • J'entends, j'entends
  • Je ne chante pas pour passer le temps
  • Je ne suis qu'un cri* Je vous aime
  • L'amour est cerise
  • La commune
  • La femme est l'avenir de l'homme
  • La montagne
  • La porte à droite
  • Le bilan
  • Le bruit des bottes
  • Le malheur d'aimer
  • Le sabre et le goupillon
  • Le tiers chant
  • Les belles étrangères
  • Les enfants terribles
  • Les feux de Paris
  • Les lilas
  • Les mercenaires
  • Les oiseaux déguisés
  • Les petites filles modèles
  • Les poetes
  • Les yeux d'Elsa
  • Lorsque s'en vient le soir
  • Ma France
  • Ma Môme
  • Maria
  • Mon bel amour
  • Musique de ma vie
  • Nous dormirons ensemble
  • Nuit et brouillard
  • Odeur des myrtils
  • On ne voit pas le temps passer
  • Oural Ouralou
  • Pablo mon ami
  • Pauvre Boris
  • Potemkine
  • Pourtant la vie
  • Que serais-je sans toi
  • Qui vivra verra
  • Robert le diable
  • Si je mourais la-bàs
  • Toujours la même g...
  • Tout ce que j'aime
  • Tu verras tu seras bien
  • Un jour, un jour
  • Une femme honnête

Enllaços externs[modifica]

A Wikimedia Commons hi ha contingut multimèdia relatiu a: Jean Ferrat