André Thouin

De Viquipèdia
Dreceres ràpides: navegació, cerca
André Thouin.
Firma de 1781

André Thouin, va ser un botànic i agrònom francès nascut a París el 10 de febrer de 1747 i mort a París el 27 d'octubre de 1824.

Biografia[modifica | modifica el codi]

Fill de Jean-André Thouin (mort el 1764), jardiner en cap del Jardin du roi), i germà del paisatgista Gabriel Thouin (1747-1829), André va estudiar botànica amb Bernard de Jussieu (1699-1777). Buffon (1707-1788) li ofereix la plaça que ocupava el seu pare Jean-André i André augmentà molt el nombre de plantes i de cultius fins a 6.000 plantes vives a la seva mort.

Col·laborà a l’Enciclopèdia francesa. Va ser membre de la Société d'Agriculture en 1784, membre de l’Académie des Sciences el 1786, i de 72 acadèmies més. Amb René Desfontaines (1750-1831), va fer l'inventari dels jardins botànics al voltant de París.

El 1789, es trobà en la llista de diputats (députés des États généraux). El 1793 és nomenat professor administrador del Muséum d'histoire naturelle, hi creà, el 1806, una escola d'agricultura pràctica.

Georges Cuvier (1769-1832) va pronunciar el seu elogi davant l'Institut.[1]

La seva signatura com a botànic és Thouin.

Publicacions[modifica | modifica el codi]

  • Essai sur l'exposition et la division méthodique de l'économie rurale, sur la manière d'étudier cette science par principes et sur les moyens de... la perfectionner, Paris : Impr. de Marchant, 1805, in-4°, 56 p.
  • Description de l'école d'agriculture pratique du Muséum d'histoire naturelle, Paris, 1814, in-4°
  • Manuel d'arboriculture. Manuel illustré de la culture, de la taille et de la greffe des arbres fruitiers
  • Monographie des greffes, ou Description technique des diverses sortes de greffes employées pour la multiplication des végétaux, 1821
  • Instruction pour les voyageurs et pour les employés dans les colonies sur la manière de recueillir, de conserver et d'envoyer les objets d'histoire naturelle, rédigée... par l'administration du Muséum royal d'histoire naturelle, 1824
  • Cours de culture et de naturalisation des végétaux, Paris : Mme Huzard et Déterville, 1827, 3 vol. in-8°, 1662 p. avec tableaux, un atlas in-4° de 65 planches gravées en taille-douce
  • nombreuses collaborations sous forme d'articles, ainsi dans l’Encyclopédie méthodique (section d’Agriculture), dans le Supplément de Rozier, dans les Mémoires de la Société d'agriculture, dans la Feuille du Cultivateur, la Bibliothèque physico-économique, dans le Dictionnaire d'histoire naturelle et le Nouveau Cours d'agriculture, deux ouvrages publiés par Déterville, dans les Annales de l'Agriculture françoise, ou encore dans les Annales et Mémoires du Muséum d'histoire naturelle;
  • son neveu Oscar Leclerc-Thoüin publie, en 1827, son Cours de culture et de naturalisation des végétaux, 3 vol. in-8° et atlas in-4°.

Referències[modifica | modifica el codi]

  1. Text a Wikisource.

Bibliografia[modifica | modifica el codi]

A Wikimedia Commons hi ha contingut multimèdia relatiu a: André Thouin Modifica l'enllaç a Wikidata
  • Nouvelle Biographie générale, 1866, t. 45, c. 264-266
  • Adrien Davy de Virville (dir.), Histoire de la botanique en France, Paris : Sedes, 1955, 394 p.
  • Florian Reynaud, Les bêtes à cornes (ou l'élevage bovin) dans la littérature agronomique de 1700 à 1850, Caen, thèse de doctorat en histoire, 2009, annexe 2 (publications) et annexe 22 (biographie) ressources en ligne
  • Yvonne Letouzey, Le Jardin des plantes à la croisée des chemins avec André Thouin, 1747-1824, Paris : Muséum national d'histoire naturelle de Paris, 1989, 678 p. (ISBN 2-85653-174-1)